19.9 C
New York
Wednesday, June 19, 2024
spot_img

Un beau Noël avant l’heure avec Michele Torr

Cette semaine, la somptueuse Cathédrale St Sauveur d’Aix-en-Provence ouvrait ses portes pour un concert pas comme les autres. C’était Noël avant Noël.

Tout d’abord, un beau duo de musiciens (piano-trompette) nous Interprétait de petites pieces de Bach, Vivaldi, Purcell, Albinoni, Satie… Ambiance intime et feutrée à laquelle succédait la Maitrise des Petits Chanteurs d’Aix-en-Provence, avec quelques gospel et cette chanson de John Lennon aujourd’hui emblématique “Imagine”.

Puis vint le beau Michel Monaco qui interpréta avec tout son cœur, ses propres chansons mais aussi, entre autre “C’est beau la vie” de Ferrat et deux chansons de sa marraine.

Mick Micheyl. Beau moment de charme et d’émotion, applaudi par la foule qui avait empli la cathédrale. Et si le public était venu si nombreux, c’était pour applaudir celle qui est devenue “l’enfant du pays” en posant ses valises à Aix et y résidant depuis de nombreuses années: Michèle Torr.

Gros trac, grosse émotion pour notre belle Provençale à la voix d’or car, en cette veille de fête, elle Inaugurait un tout nouveau tour de chant réserve aux églises.

Et elle avait voulu frapper les trois coups dans sa ville d’adoption. présence du Maire d’Aix et surtout de son mari, Jean-Pierre, de sa sœur. Brigitte, de ses deux enfants, Emilie et Romain et de quelques-uns de ses petits enfants. C’est dire la pression qu’elle a toujours le soir d’une première, d’autant plus dans sa ville.

Et Michele s’est avancee dans le coer de la cathedrale, belle. hiératique, moulée dans un long Tourteau noir faisant ressortir sa blondeur et son regard Méditerranée.

C’est sur le “Notre Père” version chantee qu’elle dematra ce tour, nous mettant aussitot dans une ambiance de ferveur et de spiritualité. Sa voix grave prit aussitôt une ampleur incroyable et résonna dans tout la cathédrale, accompagnée de trois musiciens aussi discrets qu’efficaces.

Cette ferveur continua avec un beau choix de chansons allant du “je vous salue Marie* de Brassens à L’Ave Maria de Gounod, en passant par “Mon Ange” de Bruno Coquatrix.

“Le Noll populaire” de Piaf, *Quand on n’a que l’amour” de Brel, chanté superbement a capella et sans micro Quelles sont les Chanteuses qui peuvent se le permettre, hormis Céline Dion et Lara Fabian.

“Midnight Blue” “Chanter c’est prier” ou “Je ne veux chanter que l’amour”, de circons-tance, la version française de Amazing grâce”, devenue, gräce à David telait (qui était dans la salle) “Quand vint la grace” “Sœur Emmanuelle” qu’elle a aidée et qui, un soir, est venue la rejoindre sur scène le

Coupo Santo, hymne provençal, a été chanté par la salle entière debout, tout comme la reprise française du superbe “Alleluia” de Leonard Cohen qui terminait la soirée, qu’elle chanta ad libitum avec toute la salle.

Sans oublier une de ses grandes chansons, hélas toujours de circonstance: J’en appelle à la tendresse” et l’incontournable “Emmenez-moi danser ce soir” qui sembla un peu anachronique dans ce tour spirituel.

Avec Michele, qui fête cette année ses 50 ans de carrière, ce fut un moment magique et le public a totalement communié avec elle. C’était aussi un beau cadeau pour tous ceux qui l’aiment et ils sont toujours là, nombreux, depuis des décennies!

Michèle a donc donné le coup d’envoi de cette tournée particulière qui se poursuivra jusqu’en 2016 et qui devrait passer par la Garde. A ne pas manquer!

- Advertisement -spot_img